Association d�partementale pour la sauvegarde de l'enfance � l'adulte d'Eure et Loir
Sauvegarde de l'enfance � l'adulte d'Eure et Loir
Voir le plan d'accès

LE SERVICE DE PREVENTION SPECIALISEE  

35 avenue de la Paix
28300 LEVES
Tél : 02 37 30 06 12
Fax : 02 37 32 85 67

 La Prévention Spécialisée, compétence du Département depuis la loi de décentralisation du 6 janvier 1986 est une action sociale et éducative territorialisée. Sa mission s’exerce dans les lieux où se manifestent des risques d’inadaptation sociale afin de prévenir la marginalisation et de faciliter l’insertion ou la promotion des jeunes et des familles.

L’article 82 de la loi du 2 janvier 2002 réaffirme l’intégration de la Prévention Spécialisée dans le champ de l’Aide Sociale à l’Enfance. Par l’ordonnance de simplification du droit en matière d’action sociale du 1er décembre 2005, la Prévention Spécialisée intègre la nomenclature des établissements et services relevant de la loi du 2 janvier 2002 : toutes les dispositions de la loi s’appliquent alors à la Prévention Spécialisée hormis les dispositions des articles L 31164 à 7 du CASF (livret d’accueil, contrat de séjour…) tout en garantissant l’exercice des droits et libertés individuelles des usagers.

Depuis le 1er janvier 2017, la mission s’exerce sur les territoires de Mainvilliers et de Vernouillet.
 

Orientations du Conseil départemental en matière de prévention spécialisée :

La prévention spécialisée se devra de :

- Prévenir la marginalisation et l’inadaptation du jeune et des familles,
- être un moyen de socialisation et de promotion des jeunes en grande difficulté ainsi que de promotion collective des quartiers,
- Développer à titre préventif des actions éducatives auprès des jeunes en difficulté sur les territoires concernés,
- Favoriser les prises de conscience par le milieu de vie des actions à mener en matière d’insertion sociale, afin que chacun puisse y trouver sa place,
- Faciliter l’accès du public concerné aux équipements de formation, de loisirs, de culture, au monde du travail, à l’amélioration des relations avec leurs famille et environnement ».


LES ACTIONS DU SERVICE DE PRéVENTION SPéCIALISéE :


Pour qui :

Elles  s’adressent en priorité aux mineurs et jeunes majeurs de 10 à 21 ans et leur famille. 

Comment :

A partir d’un travail de rue quotidien et d’une présence dans les lieux fréquentés par les jeunes, en allant à leur rencontre de façon volontaire et respectueuse pour établir une relation de confiance :
- par un accompagnement éducatif adapté.
- par la mobilisation des potentiels et des savoir-faire sociaux des individus et des groupes.
par un travail en réseau avec les partenaires.

Pour quoi :

-Développer les potentiels de chacun à accéder à un mieux-être personnel de façon autonome et responsable, et à s’inscrire au mieux dans la société.


La direction du service est installée au 35, avenue de la Paix à Lèves, c’est le lieu de coordination, d’information, de réflexion et d’organisation du travail de l’ensemble des équipes des deux territoires d’intervention.

 

LES ACTIONS  

Pour qui :

Elle s'adressent aux mineurs et jeunes majeurs de 10 à 21 ans et leur famille. 

Comment :

A partir d'un travail de rue quotidien et d'une présence dans les lieux fréquentés par les jeunes, en allant à leur rencontre de façon volontaire et respectueuse pour établir une relation de confiance :

  • par un accompagnement éducatif adapté.
  • par la mobilisation des potentiels et savoirs-faire sociaux des individus et des groupes.
  • par un travail en réseau avec les partenaires.

Pour quoi :

Développer les potentiels de chacun à accéder à un mieux-être personnel de façon autonome et responsable, et à s'inscrire au mieux dans la société.

La direction du service est installée au 35 avenue de la Paix à Lèves, c'est le lieu de coordination, d'information, de réflexion et d'organisation du travail de l'ensemble des équipes des trois territoires d'intervention.

 

L'quipe  

Madame Christine Cé, Directrice,

1 coordinateur
1 secrétaire

EQUIPES  :

Mainvilliers : 2 éducateurs
Vernouillet :  2 éducateurs.

 

Contacts sur le terrain   


M A I N V IL L I E R S
Quartiers
Tallemont–Bretagne

Raphaëlle TOURNE

Diafara GARY

  V E R N O U I L L E T
Quartiers de la Tabellionne et des Vauvettes

Christophe PRADEL

Hamid ARCHTAL 

 

Quand mon quartier cuisine...  

   

De par le travail de rue et nos visites aux domiciles des familles dans les quartiers, nous avions depuis longtemps remarqué et échangé sur les activités culinaires familiales.

De plus, le service de prévention spécialisée de l’ADSEA 28 est très attaché à la promotion sociale des habitants avec lesquels il est en relation. Les personnes existent aussi par leurs compétences, leur savoir-faire, les connaissances particulières qu’elles ont dans différents domaines. Il se trouve que ces savoirs ne sont que rarement mis en valeur pour permettre les échanges entre habitants et organiser une vie collective autour de projets communs.

Cette valorisation des compétences particulières, participe aussi à la restauration de l’image de soi qui bien souvent est dégradée chez bon nombre d’habitants des quartiers populaires.

Vivre en ayant la capacité de mettre en avant son savoir-faire permet d’accéder à une reconnaissance et ainsi de mieux faire face au quotidien parfois difficile.

L’universalité de l’art de cuisiner, permet donc de  mettre en lumière assez simplement des compétences que tout le monde possède plus ou moins.

L’idée a donc germé, de créer un livre de cuisine qui compilerait des recettes que connaissent des habitants du quartier.

Nous savions de plus que les habitants sont toujours prêts à participer à des projets collectifs qui  leur offrent le pouvoir d’agir par eux-mêmes.

Il  suffirait d’en parler un peu  pour  que rapidement la nouvelle se répande et qu’un groupe de volontaires se constitue.

La manière de faire était la suivante : nous en parlions à des familles et avec leur accord nous cuisinions avec elles la recette qu’elles avaient choisie. Nous venions avec deux jeunes du quartier, intégrés au projet, qui prenaient des photos et participaient à la prise de notes de la recette.

La recette terminée, nous mangions le plat avec la famille  pour  échanger  et recueillir des histoires, des anecdotes sur l’origine du plat et sur la culture d’origine de la famille. C’est ainsi que 25 familles ont participé à ce projet en fournissant 30 recettes de différents pays.

Toutes les personnes qui ont cuisiné, sont aujourd’hui émerveillées par le résultat. Il y a chez elles une grande fierté d’avoir participé à un projet comme celui-ci souhaitant maintenant continuer l’aventure pour  développer ce qui a été commencé.

Le projet autour d’un  livre de recettes, était pour l’équipe du service, un prétexte pour travailler la relation sociale et éducative avec les habitants. Ce livre, finalisé en bel objet, est à son tour devenu pour les habitants un prétexte. Prétexte à la rencontre et à la connaissance de l’autre, prétexte à faire de ses envies des projets, prétexte au mieux vivre ensemble pour mieux vivre son soi-même.

Ce livre de recettes est disponible gratuitement à partir du lien suivant : https://www.dropbox.com/sh/62x2wrihppf3k31/AABf-SI-3R2lrBg9PqTyteLwa?dl=0

Cette action a obtenu le premier prix de l'AG2R La Mondiale le 23 octobre 2014 lors des Trophées régionaux de l'innovation sociale pour récompenser les associations et autres organismes à but non lucratif ayant mis en place des initiatives innovantes en faveur des personnes âgées, handicapées ou en difficulté sociale.